Les NACS (Nouveaux Animaux de Compagnie)

Informations et conseils pour tout ceux qui ont ou désirent avoir des NACS comme animaux de compagnie: furets, perroquets, chèvres naines, moutons d'Ouessant...
 
PortailAccueilCalendrierGalerieFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les bases de l'alimentation

Aller en bas 
AuteurMessage
Lambrusco
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 207
Age : 52
Localisation : 77 Villars les massons
Date d'inscription : 11/11/2007

MessageSujet: Les bases de l'alimentation   Dim 17 Aoû - 9:39

Bonjour,

Avec l'autorisation de son auteur, le Dr C.B. à Brunoy.

Avant d'examiner en détail les différents aliments composant la ration du furet, voici quelques généralités pour comprendre la manière dont il mange et digère les aliments avalés.
Une mâchoire puissante
La dentition du furet est typique de celle des carnivores avec des canines bien développées et de puissantes molaires et prémolaires pour couper et broyer les aliments.
Les dents de lait
Le jeune furet possède 30 dents de lait (on parle de dentition déciduale) : 8 incisives, 2 canines, 6 prémolaires et 0 molaire à la mâchoire supérieure et 6 incisives, 2 canines, 6 prémolaires et 0 molaire à la mâchoire inférieure. Les premières dents de lat poussent entre la 3ème et la 4ème semaine de vie, d'où parfois des blessures des mamelles chez les furettes allaitantes. Les dents définitives apparaissent dès la 7ème semaine en commençant par les 4 canines et la 1ère paire de molaires inférieures. Vers l'âge de 53 jours sort la paire de molaires supérieures, suivie par les éruptions jusqu'au 67ème jour des prémolaires supérieures ainsi que des 2 1ères paires de prémolaires inférieures. Les dernières prémolaires inférieures et la seconde paire de molaires inférieures apparaissent la semaine suivante. Ces informations peuvent aider à évaluer l'âge d'un fureton trouvé.
Les dents d'adultes
Le furet possède 34 dents : 6 incisives, 2 canines, 6 prémolaires et 2 molaires à la mâchoire supérieure et 6 incisives, 2 canines, 6 prémolaires et 4 molaires à la mâchoire inférieure. L'absence d'une seconde paire de molaires à la mâchoire supérieure est une caractéristique des carnivores.
Les dents les plus développées sont les 4 canines, les molaires supérieures et les 1ères prémolaires inférieures. Le nombre de racines dentaires dépend du type de dent :
1 racine pour les incisives, canines ainsi que les 2ndes molaires inférieures ;
2 racines pour les 2 1ères prémolaires supérieures et les 3 prémolaires inférieures ;
3 racines pour les 3èmes prémolaires et les molaires supérieures.
Avec l'âge, les dents ont tendances à devenir légèrement translucides et de plus en plus jaunâtres.
Les muscles de mastication
La musculature de la mâchoire est puissante, comme celle de tout prédateur, en vue de la capture puis de la mise à mort des proies. On comprend la facilité avec laquelle un furet peut détruire des objets et l'importance de l'éducation pour éviter les morsures.
Un appareil digestif de carnivore
Le tube digestif
Le tube digestif du furet est court, comme pour tout carnivore. Il est proportionnellement plus court que celui d'un chien. La longueur de son tube digestif correspond environ à 3 fois la longueur de son corps (5 fois pour le chien).
L'œsophage, l'estomac et les intestins
L'œsophage est long en raison de l'aspect longiligne du corps ; il débouche sur l'estomac qui est simple et accolé au foie.
L'intestin grêle mesure près de 1.5 à 2m de long. son diamètre est faible, d'où le risque élevé d'occlusion digestive lorsque votre furet ingère des objets divers.
Le tube digestif du furet à la particularité de ne pas posséder de cæcum, portion du tube digestif très développée chez les herbivores tels que le lapin, où a lieu l'essentiel de la digestion des fibres.
Le gros intestin (colon) ne mesure qu'une dizaine de centimètres et contient une faible micro flore, d'où une capacité réduite de digestion des fibres et de certains glucides.
Le foie et le pancréas
Les organes annexes de la digestion sont le foie, formé de 6 lobes et d'une vésicule biliaire, et le pancréas. Le foie participe notamment au métabolisme des graisses ; le pancréas fabrique les enzymes digestives et l'insuline. Ils font assez fréquemment l'objet de tumeurs.
Il digère vite !
Un transit digestif rapide
La digestion du furet est très rapide : environ 3 ou 4 heures chez un furet adulte et 1 ou 2 heures pour un jeune âgé de 3 mois. Il est donc impératif de lui offrir un aliment de haute qualité, c'est à dire très digestible et rapidement assimilable. Un aliment contenant par exemple trop de fibres - qui accélèrent le transit ne sont donc pas digérées par le furet - ne fait que transiter rapidement dans le tube digestif sans avoir le temps d'être correctement digéré et assimilé (d'où des diarrhées et un amaigrissement).
Beaucoup de petits repas
Ce transit digestif si rapide implique également un nombre élevé de petits repas (une dizaine par jour) pour permettre une digestion plus régulière et efficace, et éviter des crises d'hypoglycémie auxquelles est exposé un furet laissé trop longtemps à la diète. Le furet fait plusieurs par jours des crottes moulées et allongées de couleur marron. Toute selle liquide, noire, verdâtre, granuleuse ou contenant du sang doit être considérée comme anormale et peut nécessiter une consultation vétérinaire.
L'alimentation de ses cousins sauvages
Les autres mustélidés tels que le putois sont des carnivores et donc prédateurs. Ils capturent et consomment des proies diverses : petits rongeurs, lapins, oiseaux...
Leur régime alimentaire varié repose sur le hasard de la chasse ; ces prédateurs dis opportunistes consomment ce qu'ils trouvent. La proie est intégralement ingérée. Le prédateur n'ingère pas que la viande, qui contient surtout des protéines. Il a aussi besoin de graisses, qu'il trouve dans les graisses et le foie de la proie, de minéraux qu'il trouve dans le squelette, et des vitamines et fibres végétales récupérées en ingérant les intestins et leur contenu. Il ne faut donc pas considérer un carnivore comme étant consommateur exclusif de viande. Ces informations permettent de comprendre les besoins du furet et les nombreuses particularités de son régime alimentaire.
Son régime alimentaire
Un régime carnivore
Le furet est un carnivore doté des attributs classiques du prédateur : sens très affutés (ouïe et olfaction), mâchoires puissantes, canines et molaires bien développées, tube digestif court adapté à la digestion de protéines animales...
Des besoins nutritionnels importants et adaptés
son niveau métabolique est élevé : il consomme rapidement l'énergie que les aliments lui apprortent. Cela implique des besoins nutritionnels importants et des repas fréquents.
Les aliments consommés doivent être de haute qualité en raison d'une digestion rapide. Ils doivent couvrir les besoins du furet en eau, protéines, lipides, glucides, vitamines, minéraux et oligoéléments.
Citation :
Les changements alimentaires
Ils doivent être très progressifs. Le tube digestif et tout l'équipement qu'il contient (sucs gastriques, enzymes, bactéries) doivent "s'habituer" aux nouveaux aliments sous peine de déclencher une diarrhée potentiellement grave. Veillez à observer une transition sur quelques jours en distribuant de très petites quantités du nouvel aliment, en contrôlant que les crottes soient belles, puis, si c'est le cas, en augmentant doucement les doses.
Citation :
Il a des dents cassées
Je rencontre souvent des furets avec une ou plusieurs dents cassées suite à des chutes ou des combats, sans que cela n'occasionne de gêne importante.
Revenir en haut Aller en bas
http://sangharime.com/MondeAlternatif/index.php
 
Les bases de l'alimentation
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» alimentation moteur 220/380
» alimentation moutons
» Rétablir alimentation électrique (12v) d'une Puck de 1979
» liens docs sur alimentation des caprins
» Problème de prise d'air et alimentation carburant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les NACS (Nouveaux Animaux de Compagnie) :: Les NACS :: Leur alimentation :: Les Furets-
Sauter vers: