Les NACS (Nouveaux Animaux de Compagnie)

Informations et conseils pour tout ceux qui ont ou désirent avoir des NACS comme animaux de compagnie: furets, perroquets, chèvres naines, moutons d'Ouessant...
 
PortailAccueilCalendrierGalerieFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Histoire, comportement

Aller en bas 
AuteurMessage
Lambrusco
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 207
Age : 52
Localisation : 77 Villars les massons
Date d'inscription : 11/11/2007

MessageSujet: Histoire, comportement   Lun 18 Aoû - 13:15

Le mâle mesure entre 40 cm et 60 cm (sans la queue) et pèse généralement entre 1 et 1,8 kg au printemps. La femelle est plus petite et plus fine, elle mesure entre 30 cm et 50 cm pour un poids entre 450 g et 1 kg. En automne le poids du furet augmente d'environ 40 % (réserves de graisses pour l'hiver).
L'aspect du furet diffère légèrement de son ancêtre sauvage, le putois, dont la couleur est très foncée, la tête plus large et la mâchoire plus forte. Les éleveurs de furet se sont surtout attachés à obtenir de nombreuses variétés de coloris et de motifs au niveau de la fourrure. Entre autres les variétés albinos, putoisé, siamois, champagne, silver, Silvermitt, blackself, american panda, zibeline ou badger. De nos jours il existe même des furets angoras.

Comportement social

La durée de vie est très variable et dépend tant du mode de vie (alimentation, rut, luminosité) que de leur provenance. Les furets vendus en animalerie sont souvent classifiés comme "américains", mais ne proviennent pas nécessairement du continent américain. De plus ce sont bien des Mustela furo et non Mustela nigripes, animal sauvage dont la détention en captivité est interdite. La seule différence avec un furet dit "européen", dont la durée de vie serait plus longue, est alors dans la méthode d'élevage, notamment le stérilisation précoce (à 3 semaines au lieu de 6 mois minimum), voire le déglandage (opération interdite en France. La durée de vie théorique d'un furet est de dix ans, mais en pratique on observe une moyenne de huit ans et certains furets ont vécu jusqu'à dix-sept ans.
Très joueur, il n'est pas plus agressif qu'un chien ou un chat et se socialise bien avec ces derniers. Vif, agile et doté d'une grande curiosité, il peut disparaître dans les endroits les plus invraisemblables et s'y assoupir un bon moment (il dort de seize à vingt heures par jour).

Histoire

Furet de chasse, vers 1316. La domestication du furet européen précède celle du chat de plus de 500 ans, l'utilisation par l'homme du furet pour la chasse aux rongeurs et aux lapins, peut être retrouvée dès le IVe siècle av. J.-C.
Il a joué, en conjonction avec l'hermine, le rôle d'animal de compagnie dans la Grèce antique, avant que ceux-ci ne découvrent le chat en Égypte. Malgré l'introduction de ce dernier en Europe par les Romains, le furet, à l'instar d'ailleurs de l'hermine, est resté un animal de compagnie durant tout le Moyen Âge, et l'usage ne tombera complètement en désuétude qu'à partir de l'époque romantique (pour l'hermine dès la Renaissance.
Les furets n'existent pas à l'état sauvage en Europe car malgré de nombreuses fuites, ils n'ont jamais réussi à s'installer et à établir de groupes sauvages, même dans les endroits où des proies étaient abondantes. Cependant il est devenu invasif en Australie ou il se nourrit de souris.

Furetage

Le furetage est une chasse sélective (piégeage) à l'aide de furets.
Il s'agit principalement de piéger des lapins de garenne. Le furet est utilisé par les fureteurs en raison de sa capacité à s'insinuer dans les terriers dont il fait fuir les occupants; ceux-ci peuvent alors être capturés avec des filets préalablement posés ou tirés au fusil. Qui dit furetage, ne veut pas dire mort d'animaux. Certains piégeurs relâchent simplement les proies délogées dans un autre environnement.
Chaque année, de nombreux fureteurs ou associations de fureteurs travaillent pour les aéroports, autoroutes et divers terrains de transports afin d'en déloger des hôtes nuisibles.
En France, la pratique du furetage dépend d'une législation spécifique.

Animal de compagnie

Furet de compagnie

Le furet est maintenant considéré comme un nouvel animal de compagnie (NAC). Comme tous les animaux de compagnie, le furet est susceptible d'être un vecteur de zoonoses.
Revenir en haut Aller en bas
http://sangharime.com/MondeAlternatif/index.php
 
Histoire, comportement
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les NACS (Nouveaux Animaux de Compagnie) :: Les NACS :: Leur comportement :: Les Furets-
Sauter vers: