Les NACS (Nouveaux Animaux de Compagnie)

Informations et conseils pour tout ceux qui ont ou désirent avoir des NACS comme animaux de compagnie: furets, perroquets, chèvres naines, moutons d'Ouessant...
 
PortailAccueilCalendrierGalerieFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L'anesthésie chez le furet

Aller en bas 
AuteurMessage
Lambrusco
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 207
Age : 52
Localisation : 77 Villars les massons
Date d'inscription : 11/11/2007

MessageSujet: Protocole d’anesthésie pratique des NAC   Dim 16 Déc - 11:26

L’anesthésie des "NAC (nouveaux animaux de compagnie)"
Dr Didier BOUSSARIE

1. Le furet :

Diète préopératoire

Le transit intestinal est rapide (3 heures) du fait même de la nature du tube digestif qui s'assimile à un long tube indifférencié. Une diète préopératoire de quelques heures est suffisante.

Contention préopératoire

Les principes de contention sont ceux que l'on utilise chez le chat.

Le furet doit être pesé pour éviter les surdosages en anesthésie fixe.

A savoir :
* le furet est sensible à l'hypothermie chirurgicale. Pour éviter cette hypothermie il convient de respecter les règles suivantes :
* prévoir l'utilisation d'un tapis chauffant ou d'un matelas à circulation d'eau chaude isolée du corps du furet par une serviette éponge épaisse.
* éviter les larges désinfections avec l'alcool qui abaisse la température
* réchauffer les liquides de perfusion, de rinçage ou de réhydratation
* prévoir un monitoring opératoire
* l'intubation endotrachéale est parfois délicate (petite taille, risques de spasmes) et elle s'effectue avec une sonde n°2. Les anesthésiques gazeux s'administrent au masque ou à l'aide d'un gant chirurgical.
* il est utile d'induire l'anesthésie gazeuse avec une petite dose d'anesthésique fixe (kétamine 5 mg/kg, tilétamine-zolazépam 7 mg/kg) ou une cage anesthésique (pourcentage à 5 %).
* réalimenter le furet le lendemain de l'intervention

Pour en savoir plus :
BOUSSARIE D. (1996). Le furet en consultation. Virbac Info.,58,3.
BOUSSARIE D. (1998). Le furet 2ème partie. Dominantes pathologiques. Nac Info, 17, 4 p.
HAFFAR A., REVIRON TH. (1998). Opération de convenance chez le furet. Le Point Vét., 29 (188), 51-55.
Revenir en haut Aller en bas
http://sangharime.com/MondeAlternatif/index.php
Lambrusco
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 207
Age : 52
Localisation : 77 Villars les massons
Date d'inscription : 11/11/2007

MessageSujet: L'anesthésie chez le furet   Dim 16 Déc - 11:23

* Ovariectomie : il est impératif de la réaliser sur toutes femelles non reproductrices, en raison de développement d’une aplasie médullaire par hyper-oestrogénie au moment des chaleurs.

Il est préférable de réaliser une ovario-hystérectomie qu’une simple ovariectomie. Parlez en à votre vétérinaire, ainsi que du moyen d’anesthésie, préférez la gazeuse à l’injection.

* Castration des mâles (+- 75 euros): la castration n’est pas obligatoire comme pour la femelle. Elle permet simplement de réduire l’odeur corporelle, et intervient également dans le caractère de l’animal qui devient généralement plus câlin et plus joueur.

Comme pour la femelle, attention au moyen d’anesthésie.

Les différents types d’anesthésies :

* Par injection : elles sont généralement réalisées à partir de kétamine. Il faut savoir qu’il faut être très précis lors des dosages, un dosage trop élevés peut entrainer la mort de votre compagnon, et un dosage moindre, votre compagnon peut se réveiller lors de l’intervention. C’est pour cela qu’il faut toujours bien veiller à ce que votre vétérinaire s’y connaisse en furet et qu’il ai auparavant déjà eu plusieurs expériences en intervention chez le furet. Il est impératif d avoir une totale confiance en son vétérinaire pour lui confier la vie de son petit animal !

* Par gazeuse : elle est l’anesthésie la plus sure et la plus confortable. Celui-ci se fait d’abord par masque afin de tranquilliser l animal et ensuite par intubation.

Il existe deux sortes de gaz : l’isoflurane et l’halothane. L’isoflurane est préférable car l’induction et le réveil sont plus rapides.

Hospitalisation

Il arrive parfois qu’en cas d’intervention, de divers examens ou de l’état de votre furet que votre vétérinaire décide de garder votre furet hospitalisé quelques heures ou quelques jours.

Réanimation

· Réhydratation : elle est souvent pratiquée sur les animaux hospitalisés. Suivant le degré de la maladie, elle est réalisée en intra osseuse, en intraveineuse,…

· Transfusion : l’anémie est fréquente chez le furet, il est alors impératif de recourir à une transfusion. On choisit alors à ce moment un donneur : on choisira de préférence un grand mâle adulte, en bonne santé. Le sang est prélevé au niveau des jugulaires ou de la veine cave craniale. L ‘existence de groupe sanguin chez le furet n’a encore à ce jour pas été mise en évidence, il y a donc peu de risques de réactions.

Administration des antibiotiques et médicaments

Les diverses voies d’administration :

- orale
- sous-cutanée
- intra-musculaire
- intra-veineuse
- intra-osseuse
(source : chez le vétérinaire)
Revenir en haut Aller en bas
http://sangharime.com/MondeAlternatif/index.php
 
L'anesthésie chez le furet
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les NACS (Nouveaux Animaux de Compagnie) :: Les NACS :: Soins et santé :: les Furets-
Sauter vers: